Baleines à bosses – Madagascar – Cetamada – Post 05 – 2014

September 6th, 2014

A chacun son océan.

Alors que les scientifiques, les éco-volontaires et les touristes ont les yeux tournés vers l’océan et le spectacle des baleines à bosses, les habitants de l’île Sainte Marie n’échappent pas à leur quotidien. Sous les palmiers rougis par le soleil couchant, des hommes partent en mer sur de frêle pirogues. A marée basse, ils crapahutent sur les récifs tranchants et y  jettent leurs filets. Les gamins construisent des radeaux et jouent les intrépides pêcheurs dans le lagon. Les scientifiques l’étudient, les touristes s’y prélassent, les hôteliers y trouvent leur compte,  les locaux y trouvent de quoi nourrir leurs enfants : il n’y a pas d’alternatives, la survie ici dépend de l’océan.

 

IMG_0948

IMG_0915

IMG_0944

IMG_0926

IMG_9745

IMG_0274

IMG_0904

 

Post précédent : Julot, un éducateur en brousse / Post suivant : Reproduction autour des lagons

Comments are closed.