Baleines à bosses – Madagascar – Cetamada – Post 08 – 2014

September 29th, 2014

Retour en Antarctique.

Les scientifiques ont quitté l’océan pour la terre ferme et se sont plantés face à leurs ordinateurs pour l’analyse des données. Les touristes demandent si il est toujours possible de voir des baleines. Les éco-volontaires racontent leurs sorties “blanches” : trois heures en mer sans voir un seul cétacé. Anicet, l’un des marins de l’association Cetamada, raconte : “l’année dernière on est sorti jusqu’au 7 octobre, mais cette année, les baleines sont déjà parties.”

Alors, dernières nageoires pectorales… Les baleines et leurs baleineaux naviguent maintenant plein sud pour rejoindre leurs zones de nourrissage.

Blog “Focale” continuera à alimenter ce blog sur les baleines à bosses. Le travail des scientifiques et son importance pour la sauvegarde des cétacés ; que savons nous de ce mammifère marin ; “le monde des cétacés est un monde d’hypothèse” ; les malgaches et les baleines ; et autres sujets qui viendront alimenter la chronique autour de ce géant que Herman Melville décrivait ainsi dans “Moby Dick : “C’est la plus joueuse et la plus désinvolte des baleines, elle fait plus de mousse et d’écume blanche que n’importe laquelle d’entre elle”.

 

IMG_1818 - Version 2

IMG_1779 - Version 2

IMG_1707 - Version 2

IMG_9736 - Version 2

 

Photo : une partie de l’équipe de Cetamada au travail dans le “QG” de l’association pendant la saison des baleines, le centre de plongée Bora Dive and Research.

Post précédent : Voir pour comprendre, comprendre pour protéger /

 

 

Comments are closed.